navigation

A018 bis/Le moteur 1744 3 novembre, 2014

Posté par danetdom dans : A018/ Le moteur , ajouter un commentaire

Ce fut long mais il tourne.

 

Ce devait être un bloc 1732 mais après montage du vilebrequin des pistons et des chemises, un désagréable « cloc » se faisait en entendre au moment où la bielle redescendait.

Diagnostique ? Jeu trop important aux bielles, (pourtant mesuré).

 

J’ai donc repris le bloc 1744, après un gros nettoyage au nettoyeur haute pression à eau chaude, évidement sans le roulement de palier arrière, voici un bloc tout propre.

001 IMG_2608_1_1

002 IMG_2610_1_1

003 IMG_2650_1_1

Le bloc est prêt à recevoir un vilebrequin « neuf » .

004 IMG_4509_1

1ére precaution, la verification du jeu aux bielles 0.00 et 0.01 encourageant, c’est mieux que que les 0.06 du 1732.

006 IMG_4556_1

La gorge du maneton arrière pour le jonc de blocage de la bague d’étanchéité semble moins profonde

et moins longue sur le vilebrequin neuf (celui de gauche).

Ce qui permet l’usinage du support de palier arriére pour

le montage d’un joint Spi

007IMG_4602_1

Pour limiter les fuites modification du volant moteur,

moins 2mm au niveau de l’épaulement de centrage du volant moteur du palier de vilebrequin

et alésage du palier arrière (en fonte) pour placer un joint Spi Simrit  de 70x55x8 qualité Viton.

 010 IMG_4595_1

J’ai fabriqué un outil pour ne pas trop enfoncer le joint

afin que la lèvre ne tombe pas dans la gorge du
jonc d’arrêt de bague d’étanchéité.

Il s’agit d’une rondelle épaisse de 90mm de diamètre sur laquelle sont vissées 6 vis BTR de5,

la hauteur des têtes de vis (4,8mm) convient parfaitement pour pousser le joint,

quand la rondelle serrée par les vis de volant plaque en bout de palier  le joint est à sa place

(il ne faut surtout pas qu’il avance trop car on ne peut le tirer si il est trop enfoncé sans l’abimer).

011 IMG_4618_1

009IMG_4621_1

012 IMG_4627_1

013 IMG_4629_1

Aprés montage du vilebrequin dans le bloc sur des roulements vérifié.

Réglage du jeu latéral du vilebrequin, 7 centièmes, on est dans la tolérance constructeur.

008 IMG_2790 _1

 

L’étape suivante concerne les cylindres.

Après leurs déposes, déglaçage des chemises.

015 IMG_2774_1

Une rectification des sieges de soupapes. 

014 IMG_2815_1

Aprés un rodage de soupapes neuves en cotes réparation viens le montage de la culbuterie

et le réglage des barres de torsions de rappel de soupapes.

016 IMG_4212_1

Les pistons, axes et segments neufs prêt à être montés.

018 IMG_4209_1

Pistons montés.

019 IMG_4632_1

 

Plus que l’augmentation du rapport volumétrique je recherche plutôt l’équilibrage des chambres de combustion.

Peu de matériel suffit une seringue de 60mml et une balance

Le but étant de mettre le même volume (de gasoil) dans les 2 chambres de combustion.

020 IMG_4335_1

021MG_4338_1

022 IMG_4337_1

S’ensuit la phase délicate du calage de la distribution (au laser).

Dans un 1er temps j’ai pratiqué la méthode utilisée par Gazoline,

Mais je trouve qu’un niveau à bulle posé sur 2 goujons espacé de 3 ou 4 cm ne me paraît pas d’une très grande précision.

Je me suis juste contenté d’essayer d’augmenter la précision en utilisant un niveau laser (ce truc  pas cher à moins de 10€ chez tout bon discounter).

192mm est la cote entre le plan de joint du BCA (boitier de commande auxiliaire) est le haut des goujons supérieurs en position horizontale de l’A à C,

partant de là, le bloc placé à l’horizontal, le niveau posé sur le plan de joint du ‘bca’ je trace sur le mur à quelques mètres le pointeur du niveau laser.

Je déplace ce même niveau sur les 2 goujons monté sur l’AàC que je tourne pour avoir le pointeur laser à 192mm en dessous de celui du plan de joint de

BCA. Ensuite j’accouple les 2 pignons.

022 IMG_4650laser_1

023 IMG_4651laser_1

029 c'est bon tgp

Pour confirmation de l’accouplement précédent j’ai pratiqué la méthode classique avec le disque gradué.

024IMG_4654_1

Je poursuis par le non moins délicat calage du dépresseur et montage de pompe à huile avec bille et ressort neuf.

030 IMG_4657_1

032 IMG_4667_1_1

033 IMG_4744_1_1

L’assemblage se termine par le réglage du jeu aux soupapes le remontage des couvercles et tubulure d’huile,

dynamo et démarreur montage des tôles de carénage de la turbine.

Enfin viens la pose des tubulures d’admissions, d’échappements, de réchauffages,

de l’allumeur SEV avec avance centrifuge calé avec 4,5 dents d’avance (18°)

Il ne manque pour l’instant que le carburateur Zenith 38.

034 IMG_5376_1_1

Installation du carburateur avec le dispositif de correction d’avance couplé au starter. Le voici prêt à démarrer.

035 IMG_5402_1_1

Image de prévisualisation YouTube

espoir |
Association des anciens Lau... |
Les mots messagers de l'âme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gaet -homme de choc
| Huile D'olive Au Moulin Du ...
| yoguiPUB