navigation

A016/ Oprération peinture polie-lustrée 27 décembre, 2011

Posté par danetdom dans : A016/ opération peinture polilustrée , trackback

A016/ Oprération peinture polie-lustrée dans A016/ opération peinture polilustrée IMG_1522_15

Toute la partie carrosserie etant quasiment prête à peindre.

J’hésite, concernant l’application de la peinture finale.

J’envisage deux  solutions.

1/ Emmener le tout chez un carrossier, qui me la peindra.

Avec toutefois une inquiétude, sera t’elle aussi reussie que je l’espére?

2/ la peindre moi même dans mon atelier avec un maximum de précautions.

Faire ce que l’on appelle une peinture « polie-lustrée »

C’est à dire appliquer plusieurs couches de peinture solvantée dite « brillant direct ».

éléments par éléments en évitant au maximum la poussiére et les coulures.

Attendre quelques jours ou semaines, que la peinture durcisse.

Puis poncer avec un papier à l’eau savonneuse trés fin d’abord 1000 puis

réduire le grain d’abrasion progressivement,

1500 puis 2000 et finir au 3000.

pour effacer la peau d’orange, marque de poussiéres, coulures, etc…

Puis avec une polisseuse et une pâte à polir,

 raviver le brillant perdu par le ponçage.

Beaucoup de travail en plus mais le jeu n’en vaut t’il pas la chandelle?

Avant de me lancer, j’ai testé sur les panneaux de dessous d’ailes arriéres.

Déja peint, convenable mais avec un léger effet de peau d’orange.

00-lustrée_1_1-300x249 dans A016/ opération peinture polilustrée

Celui de droite qui est mat est juste poncé au 2500.

Le brillant sur celui de gauche est redevenu comme un miroir, mais parfaitement lisse.

Je crois que je vais adopter la méthode.

Tout d’abord aprés un bon nettoyage de l’atelier .

Des baches neuves tendues sur des cordes à linges

pour éviter un max de poussiére,

 et garder la chaleur du chauffage quand il fait trop froid.

01-Cabine-à-peinture_2_11

Un extracteur de fenêtre acheté en brocante pour 2 € encastré

dans un panneau pour aspirer le  brouillard de peinture. 

porte-droite-peinte_12

1er essais sur la porte droite.

5 couches espacées de 10 puis 20 puis 30 puis 45 minutes.

Avec 5 couches ça augmente l’effet peau d’orange.

15-effet-peau-dorange-couvercle-de-malle-arriére_12-300x209

 15-couvercle-de-malle-arriére_5_11-300x225

Il faut attendre quelques jours avant de poncer à l’eau et polir.

Ponçage à l’eau savonneuse avec des grains de plus en plus fin.

Du grain 1000 pour commencer puis 1500 et 3000 pour finir.

pour terminer un polishage avec un produit de lustrage à la machine.

06-Porte-droite-lustrée-_2_1-300x225

C’est long mais ça en vaut la peine.

IMG_7060-_1

On distingue bien « l’effet miroir » 

Commentaires»

  1. Bonjour,
    Bravo pour la qualité de votre travail et pour la passion avec laquelle vous menez ce chantier colossal. Ce qui m’a amené a vous écrire est le fait que je mène les mêmes travaux que vous sur une 24 ct modèle étoile 1964 achetée en 1989 !…..J’ ai du attendre d’ être en retraite pour enfin bientôt aboutir à la fin d’ une restauration totale :caisse mise à nue, sablage reconstruction du plancher identique à l’ origine avec tôles support de cric renforcés, tôle 15/10 électro zinguée pour le plancher avec ses cornières oméga bas de caisse aussi épais que tôle du plancher ; reformage passage de roue ,reformer la partie nervurée qui reçoit le support d’ amortisseur sur le passage de roue cet endroit était déchiré classique sur ce modèle à cause de l’ amortisseur qui grippe… travail délicat à réaliser. Tout comme vous ,re -fabriqué les bordures de malle arrière, les bas de porte, etc …Je suis dessus depuis 2004,la sellerie refaite comme à l’ origine sièges et panneaux de portes blancs ,tapis gris .Pour la couleur bicolore, le pavillon gris capelinos et la robe questche ,magnifique !.Elle est actuellement chez le peintre depuis 4 mois ; c’est un artisan très consciencieux ,alors j’ attends !!!Les travaux de tôlerie et en particulier de forme ont été réalisés par un ami, un artiste comme vous qui n’ a pas compté ses heures….Actuellement je pense avoir consacré plus de 2000H, le plus dur est de ne pas lâcher car certaines pièces comme les agrafes en général ne se trouvent plus….et quelle galère parfois, de la patience et de l’ ingéniosité il en faut une bonne dose….je vous admire car vous faites tout , en ce qui me concerne je suis nul pour la tôlerie, par contre pour la partie mécanique j’ adore cela moteur, boite, train avant etc et tout a été remis à neuf : distribution dural, soupapes et guides, pistons, segments, pompe à huile, vilebrequin, roulements de palier avant et arrière,,freins, flexibles, amortisseurs enfin tout, y compris traitement réservoir essence et faisceau électrique…Je fais de la mécanique sur cette marque depuis près da 45 ans… c’ est ma passion…J’espère rouler cette année ce sera un grand bonheur pour moi après tant d’ années de travail et aussi de plaisir. Félicitations pour votre blog très bien fait instructif et très bien détaillé et surtout très admiratif pour votre savoir faire. Bonne continuation et bon courage. Cordialement. GERARD COTTAREL ;adresse mail ge.cot@orange.fr.

  2. Travail vraiment complet… et instructif…
    A suivre…

  3. Bonjour , j’ai beaucoup aimé votre site . Etant en train de reconstruire une vielle voiture , j’aurais quelques questions sur la peinture . Quel type de pistolet avez vous employé ( avec quelle buse ) , combien de peinture est nécessaire ( j’ai un cabriolet ) , une peinture industrielle avec un durcisseur acrylique fait elle l’affaire , pour la finition quel produits employer ? . Merci d’avance . Salutations

Laisser un commentaire

espoir |
Association des anciens Lau... |
Les mots messagers de l'âme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gaet -homme de choc
| Huile D'olive Au Moulin Du ...
| yoguiPUB