navigation

A1/ Vous saurez tout sur ma Panhard 24CT. 20 novembre, 2006

Posté par danetdom dans : A :La Panhard 24CT,A010/ Tout a commencé , 4 commentaires

 

Voici l’histoire de ma Panhard 24CTAnnée 1965 Type  N1 CA2

Châssis N° 2. 315. 854

Date de 1ere mise en circulation le 15/07/65 immatriculation 417 NE 51

Précédents propriétaires : juste avant moi.

Mr K… Paul Du 04/06/69 au 28/09/80

Mr ??? Du 10/04/68 au 04/06/69

Combien de propriétaires du 15 /07/65 au 10/04/68 ??

Fabrication supposée à la reprise des activités

De l’usine le mardi 1er sep 1964 année modéle 1965.

D’aprés mes renseignements glané dans le hors série Gazoline sur la 24.

Du n°2.312.001 –                     –Au n°2.315.616 = 0.003.615    reseau Commun 

Du n°2.315.851–   2.315.854   –Au n°2.315.865 = 0.000.014     reseau Panhard

Du n°2.315.901–                      –Au n°2.316.224= 0.000.323     reseau Citroën 

D’ou une question que je me pose si elle à été construite en Sep 64.

pourquoi une mise en circulation, le15/07/1965 10 mois plus tard ?

Alors voila tout a commencé en 1977 environs quand vers 18 ans

j’ai décidé de passer

mon permis de conduire et qu’il allait me falloir une auto.

N’ayant pas beaucoup de moyens en cette période je ne pouvais prétendre qu’a une

vieille guimbarde à remettre en état,

mais plutôt que de choisir une 4L Renault une 204 Peugeot ou une Simca 1000,

véhicules courant en 1977, j’ai décidé que quitte à remettre une voiture en état

il valait mieux que ce soit une voiture qui sorte un peu de l’ordinaire et ai un certain charme.

La petite voiture qui m’attirait à cette période était la 4CH Renault

je décidais donc de passer une petite annonce dans le journal local gratuit de petites annonces 

du genre «  cherche 4 chevaux Renault  ».

4chdeprofilface1.jpg 

La voici donc après quelques mois de remise en état.

Mécaniquement je n’ai pas eu de problèmes par contre coté carrosserie,

J’ai dû refaire le longeron droit le fond de coffre avant et bien sûr la peinture.

Pour une 1ere j’etais trés content de moi.

J’ai roulé avec beaucoup de plaisir à son volant.

Le virus était là et je me suis intéressé de plus en plus à l’automobile ancienne.

4chdeprofil1.jpg

 

En septembre 1980 nouvel épisode, madame et moi avons eu l’occasion d’aller

à une vente aux enchères d’anciennes au musée automobile à Villiers en Lieu

 à coté de Saint Dizier en Haute Marne (Depuis ce musée a déménagé à Reims)

à cette vente nous avons acheté une Panhard 24CT de 1965.

Quand elle est arrivée je me suis rendu compte que l’affaire

était délicate car la voiture était en piteux état beaucoup de tôles percée par la rouille

la mécanique usée.

En consolation j’avais un moteur en pièces détachées dans le coffre.

 

 

198024ctlachatdu280919801.jpg

 

La voici le jour de l’achat.

 

198024ctlachatau28091980b1.jpg

 

J’ai travaillé à sa remise en état pendant 1 an.

Puis l’achat d’une maison à rénover et l’arrivée de 2 enfants m’a interrompu pendant 24 ans.

En 2004 la maison est terminée, enfin presque, mais plus de gros chantiers.

24 ans ça peu paraître un peu long pour rénover une maison mais si j’obtiens

 la même reussite avec la Panhard je serai trés content.

85enneige1.jpg

Voici la maison à l’hiver 1985.

La même au printemps 2004.

panofacadearriere2121.jpg

En juin 2004 je peux  me consacrer à ma 24CT.

Evidemment tout ce que j’avais fait 24 ans plus tôt est à refaire.

Le travail fait à l’époque ne me plait plus.

En cette période je n’avais ni l’expérience ni les moyens je travaillait dehors,

je préférait ajouter des morceaux de tôles maintenus par des rivets pops. (Quelle horreur)

Un jour sur la caisse, un autre sur le moteur, des pièces éparpillées à droite et à gauche.

1980caissenuetrondespendantsa1ererestau1.jpg

 

Voici mon espace de travail il y a 24 ans.

 

1980caisseencourderestau21.jpg

 

La caisse sur le coté, à cette époque j’avais refait le plancher.

 

1980caisseencourderestau11.jpg 

Enfin tout a été regroupé dans mon atelier.

caisse24ctau2706200411111.jpg

Voici l’état dans lequel je l’avais laissée il y a 24 ans.

Pas facile à imaginer si l’on a jamais vu de caisse de Panhard 24 déshabillée.

Aujourd’hui je repars sur des bases saines, d’abord une seule chose à la fois.

Toute la caisse va être décapée à blanc,

les tôles en dentelles sont découpées et formées à l’identique

puis ressoudées à la place des tôles pourries.

atelierexterieur11.jpg

Voici l’espace dans lequel je travaille aujourd’hui

Un atelier de 4 x 8m parfois un peu étroit.

Mais bien éclairé, chauffé, bien outillé, l’idéal.

 

 

 

espoir |
Association des anciens Lau... |
Les mots messagers de l'âme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gaet -homme de choc
| Huile D'olive Au Moulin Du ...
| yoguiPUB